Jonas – Le Prophète qui a essayé de Run De Dieu


Jonas – Le Prophète qui a essayé de Run De Dieu Jonas 1-4
Jonas raconte les gens de Ninive qu’ils doivent se repentir de leurs péchés.
Durant les années qui était le prophète Elisée en Israël, les Syriens étaient une nation forte, et ils ont souvent fait la guerre contre les Israélites. Mais après Elisée est mort la nation syrienne s’affaiblissait, et par et par Israël, ne se souciait pas plus du tout.      Puis un nouvel ennemi se leva, à partir du pays d’Extrême-Orient. Ce nouvel ennemi a été le roi assyrien, qui était la conquête de nombreux pays peu autour. Et pendant tout ce temps, il envoyait ses armées toujours plus près de la frontière-terre d’Israël, et les Israélites ont commencé à le craindre.
Ninive était la capitale de l’Assyrie, et la maison du grand roi. Et Ninive était une grande ville. Il avait tenu des centaines d’années, et il avait grandi plus en plus grandes que des milliers et des milliers de personnes vivaient à l’intérieur de ses murs élevés. Ces gens ne servent pas le vrai Dieu, mais adoraient des idoles. Et année après année, ils sont devenus plus méchants, jusqu’à ce que finalement Dieu a pensé qu’il serait tout détruire.
Mais Dieu est très miséricordieux. Il savait que les gens de Ninive avait pas connu de lui comme si le peuple d’Israël, sans prophètes avaient jamais venu les avertir au sujet de leurs torts. Il a donc décidé de leur envoyer un prophète d’Israël pour leur dire que leur ville serait détruite à cause de leurs péchés horribles.
Jonas a été le prophète que Dieu a choisi d’envoyer à Ninive. Mais Jonas ne voulait pas aller à cette ville corrompue si loin de sa patrie. Il savait que les Assyriens étaient des ennemis des Israélites, et il pensait que ce serait mieux si Dieu voulait détruire leur ville plutôt que de leur donner une chance de se repentir de leurs péchés. Alors Jonas dit: «Je ne vais pas aller à Ninive. Je vais prendre un bateau vers le bas à la grande mer, et je vais naviguer loin vers l’ouest du pays au lieu d’aller vers les pays d’Orient. Alors peut-être je peux obtenir si loin que Dieu ne me parler pas plus à aller prêcher à ces gens méchants de Ninive. ”
Jonas descendit à la mer et a trouvé un bateau prêt à naviguer loin. Il a payé son billet, monta à bord du navire, et a commencé avec les marins pour aller à une ville appelée Tarsis, loin à l’ouest. Il pensait qu’il était très sûr maintenant, et il ne craignait plus qu’il ne devrait avoir à aller à Ninive. En effet, il se sentait si sûr qu’il descendit dans la barque et bientôt s’endormit profondément.
Mais Dieu savait tout sur les plans de Jonas, et Dieu n’était pas prêt pour son prophète pour lui désobéir. Il avait appelé Jonas d’aller prêcher aux païens le peuple de Ninive, et il a envoyé une tempête sur la mer qui menaçait de détruire le vaisseau. Les marins ont eu peur et ils ont appelé leurs dieux pour calmer les vents, mais les vents ont soufflé plus fort que jamais. Ils ne savaient pas quoi faire. Enfin le capitaine descendit dans le navire et trouvé Jonas couché là endormi.
Le capitaine s’est réveillé Jonas et lui dit d’appeler à son aide de Dieu dans ce temps de détresse. Mais Jonas n’a pas très envie de demander à Dieu de lui venir en aide quand il fuyait le travail que Dieu lui avait dit de faire. Sans doute sa conscience a commencé de le déranger énormément, et quand il a vu le tableau de bord fortes vagues contre le navire et de le jeter au sujet comme une puce sur l’eau, il craignait qu’il ne devrait plus jamais voir la terre sèche.
Quand la tempête a continué à faire rage, les marins ont décidé que l’un d’eux à bord du navire doit être la cause de la peine, ils ont décidé de tirer au sort et voir sur lequel on le sort tomberait. Et le sort tomba sur Jonas.
Jonas était un étranger parmi eux, et les marins se demandait ce que cet étranger terribles chose avait fait. Ils rassemblent autour de lui et lui demanda: «Dites-nous qui vous êtes et quel est votre entreprise?” Et Jonas leur a dit qu’il était de la terre d’Israël et qu’il adorait le Dieu qui avait fait la mer et la terre sèche. Aussitôt, ils ont eu peur, car ils ne connaissent pas un tel grand Dieu, et ils pensaient sans doute qu’il était en colère. Jonas leur a dit comment il avait essayé de s’enfuir de Dieu, et ils croyaient que Dieu tentait de le punir. Jonas, lui aussi, croyait que Dieu avait envoyé la tempête sur son compte.
«Qu’allons-nous faire pour vous que la tempête pourrait cesser?” demandé aux hommes effrayés quand ils virent que leur navire serait bientôt écrasés si le vent et les vagues ont continué à le jeter à propos. Et Jonas répondit: «Suis-moi jeter par dessus bord dans l’eau, puis la tempête va finir.” Les marins ne veulent pas traiter les Jonas si cruellement, mais quand ils ont vu que tout serait perdu si elles lui ont permis de rester à bord du navire, on l’a ramassé et l’a jeté dans la mer.
Mais Dieu n’était pas encore fini avec Jonas. Il avait préparé un grand poisson, et le poisson avala Jonas et le porta pendant trois jours et trois nuits avant de le jeter hors sur le sol. En ce moment Jonas était très désireux d’aller à Ninive pour prêcher le message de Dieu aux gens là-bas.
Lorsque Jonas entra dans la ville, il se mit à crier: «dans les quarante jours Ninive sera détruite!” Sur et sur il est allé, pour Ninive était une grande ville, et dans chaque rue, où il passa, il cria les mêmes mots. Et les gens ont arrêté d’écouter son message étrange. Ils n’avaient jamais voir un prophète de Dieu avant. Certains d’entre eux courut raconter à leur roi sur les mots de Jonas, et le roi fut effrayé. Il se leva de son trône et ôta ses vêtements riche et s’habilla en prenant le sac. Puis il s’assit sur la cendre et est devenu désolé pour ses péchés. Il a commandé tous les gens de la ville de faire comme il faisait, et à pleurer sincèrement à Dieu d’épargner leur vie.
Après Jonas fini de prêcher il est allé dehors des murs de grande et attendu pour voir la chute du feu du ciel pour brûler les ennemis des Israélites. Mais quarante jours passés par le feu est tombé et aucune. Parce que les gens croyaient message de Jonas et se sont repentis de leurs péchés, Dieu n’a pas détruit leur ville. Ensuite Jonas fut très mécontent. Il craignait que les gens pourraient appeler un faux prophète, et il voulait mourir plutôt que de retourner dans son propre comté de nouveau.
Dieu a enseigné à Jonas une leçon en permettant une gourde-vigne à grandir en une nuit et faire un abri pour lui de la chaleur brûlante du soleil. Puis Dieu a causé un ver de détruire la gourde, et Jonas fut très malheureux. Encore une fois, il a souhaité qu’il puisse mourir. Alors le Seigneur dit à Jonas et lui dit: «Vous avez été désolé de voir mourir des plantes, si vous n’avez pas la faire grandir. Et n’aurais-je pas plus de pitié sur les gens de Ninive que vous avez sur une plante?” Jonas a appris que Dieu regarde les gens de chaque nation comme étant précieux à ses yeux, même s’ils ne savent pas comment lui rendre hommage.
Demain: La triste fin du royaume d’Israël

About brakeman1

Using every tool reaching out to those who seek the shinning light Jesus Christ gives to those who have faith. Keeping uninformed aware of bable with truth and meaning
This entry was posted in Discipleship. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s